Au-delà de l’esthétisme et du prix à payer pour acquérir un nouveau meuble de bureau, certaines questions pratiques doivent être considérées avant de s’engager formellement avec un fournisseur. Même si vous avez découvert un produit au design séduisant ou au prix alléchant, personne ne souhaite frustrer ses collègues de travail en faisant un mauvais choix de meuble ou de les voir s’en retourner à la maison après une journée de travail avec un cou ou un dos endolori.

mal de dos

La mise en place d’un processus d’achat rigoureux augmentera la satisfaction au travail des employés et donc leur productivité, les profits de l’organisation et le sentiment d’avoir bien fait son travail.

 

Erreur #1 : Ne pas planifier

Plus vous prendrez le temps de bien planifier les modifications ou les ajouts à faire à votre environnement de travail, meilleurs seront vos résultats. Identifiez donc méticuleusement l’ensemble de vos besoins avant d’entreprendre la recherche d' un nouveau meuble de bureau. Le budget, les échéanciers, la coordination avec les travaux de construction, les tâches à accomplir avec le mobilier et les exigences ergonomiques de l’ameublement ne sont que quelques uns des points à couvrir lors d’une planification.

 

Erreur #2 : Ignorer les préoccupations des employés

La prise en considération des tâches des employés et de leur confort ergonomique sera sans aucun doute un préalable déterminant à leur productivité. De même, plus on cherchera à combler un besoin spécifique à la réalisation d’une tâche complexe, plus on devra s’assurer de consulter les employés concernés. Les employés évoluant dans un centre d’appels ont des besoins en meuble ergonomique de bureau très différents de ceux qui travaillent dans une clinique médicale.

 

Erreur #3 : Dire non aux mobiliers ajustables

Compte tenu de la disparité physique des travailleurs de bureau dans les milieux de travail corporatifs, il est avantageux pour l’entreprise de sélectionner un meuble qui sera facilement et intuitivement ajustable. Les bénéfices associés à l’utilisation d'un meuble ergonomique, en plus de répondre adéquatement aux besoins d’un plus grand nombre d’employés, dépassent largement les coûts d’acquisition peu importe la taille de l’entreprise ou son champs d’activité.

 

Erreur #4 : Choisir le produit le moins cher

Il est très tentant d’opter pour le produit le moins cher surtout en ces temps d’austérité économique et de course aux profits. Choisir un meuble en ne considérant que le prix au détriment de sa valeur intrinsèque réserve généralement de bien mauvaises surprises. Les bris seront plus fréquents et la garantie plus courte. Sans surprise, la performance du produit sera inférieure de même que celle des employés.

oops

 

Erreur #5 : Jouer à l’expert

Les entreprises se métamorphosent rapidement au gré de la demande et de l’apparition ou la disparition des technologies. Les nouvelles générations, inspirées de mouvements tels que le développement durable, la prolifération des réseaux sociaux et la mondialisation effrénée des marchés imposent de nouvelles façons de faire qu’on ne peut ignorer.

Il devient de plus en plus difficile de rester à jour avec nos connaissances dans tous ces champs d’expertise sans risquer de commettre de graves erreurs. Compte tenu du peu de temps à notre disposition et de nos impératifs de performance, mieux vaut bien s’entourer que d’essayer de jouer à l’expert! Visiter vite www.ugoburo.ca et consultez nos experts!