e-commerce

Ugoburo était présent en cette matinée d’Halloween 2013 à la conférence de presse du CEFRIO qui révélait les résultats d’une enquête exclusive sur les habitudes d’achat en ligne des adultes québécois. Ce fut l’occasion de rencontrer d’autres commerçant québécois qui vendent en ligne comme nous et discuter des bonnes pratiques.

Parmi les chiffres de l’enquête de l’ICEQ, Ugoburo est fier de constater que 97% des gens qui achètent en ligne sont satisfaits de leur achat, un élément important pour nous qui mettons tout en œuvre afin que notre clientèle vive la meilleure expérience d’achat en ligne possible.

Une statistique moins reluisante, 3$ sur 4$ sont dépensés sur des sites extérieurs, car trop peu d’entreprises québécoises vendent en ligne. Imaginez les pertes massives pour notre société en emplois et en taxes de vente non perçues ! Bien sûr que c’est décevant de savoir que si peu d’entrepreneurs misent sur le Web alors que tous les chiffres le prouvent, les gens sont de plus en plus des cyberconsommateurs.

D’où la question qui était sur toute les lèvres : Que doit-on faire pour renverser la vapeur ? Plusieurs pensent qu’il faut inciter les retardataires à accélérer le pas. Nous croyons plutôt qu’il faut mettre en lumière les entreprises qui réussissent déjà.

À ce compte, il était franchement inspirant d’écouter le panel des entreprises Voyages à Rabais, Souris Mini et Renaud Bray raconter leur histoire. Ce sont ces entreprises que nous voulons entendre et voir grandir. Elles nous aspirent dans leurs sillons et c’est très bien ainsi. C’est connu, le succès engendre le succès. Mais pourquoi l’ICEQ ne jette pas plus sa lumière sur ces entreprises qui innovent en commerce électronique ?

Ugoburo est aujourd’hui le seul « pure player » dans le domaine du mobilier de bureau au Canada. Avec une gamme de produits fabriquée à plus de 80% au Québec et au Canada, l’entreprise croît au rythme annuel moyen de 300% depuis 2011, crée des emplois et collecte toutes ses taxes de vente. Les nombreux témoignages de notre clientèle confirment leur appréciation du magasinage en ligne et représentent pour nous notre plus belle réalisation.

Ugoburo est fier de contribuer au développement de l’industrie du commerce électronique au Québec et au Canada. Mais ce qui aiderait réellement au démarrage des PME du Québec, c’est qu’au lieu de parler des ventes perdues aux mains des concurrents, que l’énergie soit mise à faire rayonner les 25% des ventes réalisées par des entreprises québécoises et ainsi en faire des modèles à suivre.

Vous pouvez voir la synthèse des résultats de l’Indice du commerce électronique au Québec (ICEQ) est disponible sur le site Web du CEFRIO : http://cefr.io/iceq2013